Créer un site gratuitement Close

La déforestation

 

1/ Définition :

 

La déforestation est l'action de déboisement et de défrichement de surfaces forestières, sans préoccupation du renouvellement de ces forêts. La déforestation aboutit à une énorme perte de surface forestière dans le monde.

 

 

2/ But :

 

Les forêts primaires sont détruites principalement :

·         pour étendre les surfaces agricoles

·         pour exploiter des essences forestières

·         pour accroître l'urbanisation

 

 

3/ Conséquences :

 

La déforestation d'une telle ampleur est une catastrophe écologique mondiale, avec pour vitrine Amazonie :

·         la destruction de l'habitat de la biodiversité : la forêt amazonienne est un conservatoire de la biodiversité, car elle abrite 30 % des espèces de la planète. La faune et la flore qui vivent dans ces forêts sont détruites avec leur habitat. La déforestation est responsable de la menace et de l'extinction de nombreuses espèces.

·         la forêt est un régulateur de la température de la planète. La détruire accentue le phénomène du réchauffement climatique. Selon le WWF, "elle stocke une grande quantité de CO2, et constitue une source d'eau douce primordiale, régulant les grands courants maritimes impliqués dans l'équilibre climatique mondial".

·         50 à 100 millions de tonnes de CO2 supplémentaires seraient rejetés dans l'atmosphère à cause de la déforestation de l'Amazonie, ce qui accentuerait encore plus le réchauffement climatique.

·         la déforestation entraîne au final une baisse des précipitations en Amazonie, qui pourrait aboutir à la perte de 60% de la forêt amazonienne d'ici 2030.

 

 

4/ Quelques chiffres :

 

          Chaque année, l'équivalent d'un tiers de la surface de la France, soit environ 17 millions d’hectares de forêts sont coupées dans le monde.

Uniquement sur la période 2003-2004, 26 130 km² de végétation de la forêt amazonienne, soit 20% de sa surface totale, ont disparu.

Selon l'organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), l'Amérique du Sud a vu 4,3 millions d'hectares de forêts détruits tous les ans entre 2000 et 2005. L'Afrique a quant à elle déboisé 4 millions d'hectares sur les mêmes périodes.

Les forêts primaires (sans signe d'activité humaine), représentent 36 % de la superficie forestière totale, mais disparaissent à un rythme effréné de 6 millions d'hectares par an.

 

5/ Solutions & conclusion :

 

           La lutte contre la déforestation doit être intégrée à une démarche de développement durable globale : elle nécessite une implication forte des gouvernements des pays concernés, le contrôle de la déforestation, la lutte contre le trafic d'essences précieuses, la régulation de l'agriculture intensive, la protection de la biodiversité, ainsi que la sensibilisation des populations aux conséquences graves de la déforestation. L'Asie, par exemple, a coupé 800 000 hectares de forêts par an dans les années 1990, mais a mis en place un programme de reboisement, notamment en Chine, qui augmente la surface forestière d'un million d'hectares par an.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site